Rénovation des Halles

Nos dossiers

2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000


2015 - Haut

2014 - Haut

2013 - Haut

2012 - Haut

2011 - Haut

2010 - Haut

2009 - Haut

2008 - Haut

2007 - Haut

2006 - Haut

2005 - Haut

2004 - Haut
        • Rapport de la Direction de l’Urbanisme à la Commission d’appel d’offre (15/12/04) et Analyse schématique comparée des réponses des quatre équipes au programme (15/12/04). Ces documents, confidentiels, sont entrés entre notre possession en novembre 2008, moment où a eacute;té finalisé le projet de jardin de la SEURA, qui détruit tout ce à quoi nous tenons, et notamment le jardin d’aventure Lalanne. Dans ces documents, précieux pour le recours au TA que nous allons engager, le maintien du jardin Lalanne sur son site par l’équipe SEURA-Mangin est explicitement mentionné : « Le ‘jardin des Lalanne’ serait conservé et restructuré pour s’adapter aux normes de sécurité ». Les élus qui ont voté ce projet sur la base de ce rapport et entre autres parce qu’il maintenait ce jardin auquel les habitants étaient très attachés ont été trompés !
        • Le texte de la conférence de presse de Bertrand Delanoë, annonçant le choix du projet de David Mangin, le choix « de la raison et de l’audace » (15/12/04)
        • Communiqué du Collectif Rénovation des Halles suite aux choix du projet Mangin par la CAO (15/12/04) : "Nous remercions le Maire de Paris et son équipe d’avoir donné la priorité à une stratégie urbaine, et d’avoir refusé de se lancer dans un choix architectural prématuré avant d'avoir défini un programme urbain et un cahier des charges précis, ce qui va pouvoir être fait maintenant. Enfin, nous sommes très heureux que ce projet se fasse sur la base de la proposition de David Mangin et avec son concours : nous avons en effet soutenu son projet depuis mai dernier à partir d’une analyse approfondie des quatre propositions, car il est celui, et de très loin, qui a répondu à la question d’urbanisme posée sur les Halles de la façon la plus pertinente et efficace."
        • Etape 7 : Réévaluation des quatre projets sur nos 51 critères d’après les évolutions proposées par les quatre équipes (Novembre 2004). Cette analyse a été conduite à partir du rapport présenté par la SEM-Paris-Centre :  Synthèse des réponses aux questions posées aux quatre équipes (15/09/04). Elle reprend les 51 critères que nous avions définis en avril 2004 (Etape 4) et les commentaires que nous avions proposés pour chacun des quatre projets sur chacun de ces critères. Dans le présent document, ont été ajoutés en italique et signalés par le terme « Evolutivité » les commentaires sur les modifications envisagées par les équipes ; lorsque ces modifications entraînent un changement de « smiley », celui-ci est signalé par la flèche è. Au total, notre classement des quatre projets n’évolue pas significativement.
        • Réponse du Collectif Rénovation des Halles à la réponse d’Alain Le Garrec concernant le texte « Le scandale du rapport confidentiel de la SEMParis Centre » (25/11/04) : « Nous sommes sensibles au temps consacré par les équipes de la SEM à la lecture de notre document et nous les remercions pour les précisions qu'ils nous ont apportées sur certains points ; néanmoins, nous maintenons la quasi-totalité des critiques soulevées dans nos quatre points »
        • Entretien avec Jean-François Legaret, maire du 1er, sur le fonctionnement de la CAO, dont il est membre depuis 1991 (23/11/04)
        • Décision sur le projet des Halles : non à l’opacité !, communiqué de presse du Collectif Rénovation des Halles (22/11/04). « Si, comme l’a affirmé Jean-Pierre Caffet (adjoint au Maire de Paris chargé de l’urbanisme) à plusieurs reprises, la décision concernant les Halles doit être prise « selon des critères objectifs », nous demandons la transparence de ces critères et la publication des débats qui conduiront à la décision. Sinon, comment ne pas céder au soupçon selon lequel toute cette concertation n’aurait eu d’autre but que de tenter de conditionner les esprits avant une décision arbitraire, du reste peut-être déjà prise depuis longtemps ? »
        • Réponse d’Alain Le Garrec au texte du Collectif Rénovation des Halles « Le scandale du rapport confidentiel de la SEM Paris Centre » (19/11/04)
        • « Encore un effort de démocratie, Monsieur Delanoë », tribune par François Weill, urbaniste,président d’ACCOMPLIR (20/11/04). « Il n’existe pas – ou peu – d’exemple d’un dialogue aussi riche que celui qui s’était instauré aux Halles entre les associations et les pouvoirs publics dans la première partie du projet ; le maire de Paris a donc eu raisonde tenter l’expérience, mais il ne faut pas l’arrêter en route. Paris est déjà couturé des cicatrices laissées par le fait du prince et de « grands » architectes à la mode ; l’ennui est que ces cicatrices-là ne se referment pas. N’en ouvrez pas une nouvelle, Monsieur le Maire. »
        • « Les temples du shopping - L’esthétique du centre commercial a envahi la planète ». Article choc paru dans Télérama en 2000, et qui révèle quelle est la théorie sous-jacente au travail de l’architecte Rem Koolhaas : selon lui, l’architecture contemporaine a échoué dans sa tentative d’organiser le monde. Elle a tenté, dit-il, de bâtir les villes selon des schémas rationnels,d’imposer des règles, d’éviter le désordre. Mais l’urbanisation généralisée de la planète s’est faite sans elle. Et quel est, dans nos pays occidentaux, l’ultime activité commune ? Quels sont les lieux publics où se réunissent en nombre les citoyens ? « Le shopping, explique l’architecte. Le shopping, qui est devenu l’activité ultime de l’espèce humaine. » Suscitant ses lieux à lui - centres commerciaux, parkings, sorties de ville où s’agglutinent des enseignes tapageuses -, « le shopping a créé un espace qui n’a jamais atteint de cohérence et d’ailleurs n’y a jamais aspiré. C’est ce que je nomme "junkspace" [par analogie avec "junkfood" : la sous-nourriture des hamburgers]. Nous jugeons le junkspace comme une aberration. Nous avons tort. Le junkspace est l’essence de notre siècle, et il connaîtra bientôt son apothéose. » Commentaire (25/11/04) : En lisant cet article, on comprend mieux pourquoi M. Koolhaas propose d’ouvrir le centre commercial sur le jardin : selon lui, le centre commercial est, sera, ou doit être la matrice de la ville ! Pas d’accord, Monsieur Koolhaas ! Nous avons l’ambition, avec nos élus et avec d’autres architectes que vous, de garder le contrôle sur l’espace public !
        • « Critères objectifs » définis par le Collectif Rénovation des Halles pour l’évaluation du projet qui sera choisi par la Mairie (04/11/04)
        • Dossier du Collectif Rénovation des Halles : Le scandale du rapport confidentiel de la SEM-Paris-Centre (11/11/04). La SEM-Paris-Centre a présenté au comité de pilotage du 2/11/04 son rapport confidentiel sur les quatre propositions en lice pour le projet de rénovation des Halles. C’est sur la base de ce rapport que la CAO devra proposer le nom du futur maître d’œuvre le 10/12/04, afin que le Conseil de Paris puisse prendre sa décision en janvier. Il devrait donc faire une présentation aussi neutre que possible des avantages et inconvénients des quatre projets par rapport au programme défini par le cahier des charges. Or il est scandaleusement orienté et partial : tout est fait pour favoriser le projet OMA/Koolhaas au détriment de ses concurrents.
        • Etape 6 : Analyse des avis déposés par les visiteurs de l’exposition sur les quatre propositions pour le projet des Halles (nouvelle contribution d’ACCOMPLIR, octobre 2004). Les critères mis en avant par les visiteurs sont pour la plupart très proches de ceux que nous avions nous-mêmes retenus. La synthèse des questionnaires montre que les aspects positifs du projet Mangin ont été soulignés par de nombreux visiteurs de l'exposition, bien au-delà des seuls riverains. En effet, le total des points positifs et négatif le place en tête des quatre projets, que ce soit en données brutes ou en données pondérées par l'importance accordée à chaque champ thématique.
        • Compte rendu officiel des Ateliers du projet des Halles organisés à l’Hôtel de Ville (09/10/04)
        • Analyse des avis de la consultation menée dans le cadre de l’exposition de concertation publique (rapport officiel, septembre 2004). Les trois thèmes principalement abordés dans les bulletins déposés par les visiteurs dans la salle d’exposition sont : la relation au contexte urbain ; le besoin d’une masse végétale au cœur du quartier ; la densité.
        • Débat avec David Mangin à la Bourse de Commerce (16/09/04, compte-rendu rédigé en août 2005). Il y a un an, le Collectif Rénovation des Halles invitait David Mangin à un débat à la Bourse de Commerce pour qu’il puisse défendre son projet devant un large public. Au moment où la concertation sur la deuxième phase du projet va s’ouvrir, le compte-rendu de cette soirée permettra à chacun de se « rafraîchir la mémoire » sur les grandes lignes et les enjeux de ce projet.
        • Synthèse des réponses aux questions posées aux quatre équipes (rapport officiel, 15/09/04)
        • Questions complémentaires posées aux équipes (21/07/04) Ces questions complémentaires posées aux équipes à la suite du Conseil de Paris de Juillet 2004 portent sur les thèmes suivants : densité du bâti ; accessibilité et usage du jardin ; équipement(s) public(s) métropolitain(s) et programmation ; qualité environnementale et développement durable ; caractéristiques du pôle de transport ; circulations automobiles et voiries souterraines et en surface ; livraisons et logistique urbaine ferroviaire ; continuité d’exploitation et phasage des travaux.
        • Compte rendu intégral du débat du Conseil de Paris sur "La mise en valeur du quartier des Halles" (06/07/04).
        • Note de l’Association des Usagers des Transports d’Ile-de-France sur les 4 projets exposés pour le réaménagement du quartier des Halles (juillet 2004) : les trois critères retenus par l’AUT sont la lisibilité et la facilité d’accès aux espaces RATP, l’éclairage et l’aération, la facilité des échanges interquartiers ; le projet SEURA-Mangin est classé parmi les projets qui apportent les meilleures solutions pour chacun de ces trois critères.
        • Conférence-débat sur le projet des Halles organisée au Pavillon de l’Arsenal par l’Institut français d’Urbanisme et le laboratoire Théories des mutations urbaines (01/07/04). Pierre Bourdin, président de l’IFU : « L’audimat n’est pas la démocratie ; il faut construire l’échange médias / experts / politique ; cela se fera avec un ensemble de dispositifs à inventer »
        • Du site urbain au site internet : analyse critique du site officiel du projet des Halles (projetleshalles.com) par Emilie Bajolet (05/06/04) : « Les pages consacrées aux quatre propositions ne permettent pas au visiteur de se faire une idée précise et de construire un point de vue éclairé sur la pertinence respective de ces projets et des solutions qu'ils offrent aux problèmes posés. En revanche, on saluera le travail d'une des associations de riverains, Accomplir, qui fournit une étude comparative de ces projets à partir d'une cinquantaine de critères. »
        • Le Collectif Rénovation des Halles, créé à l’initiative d’ACCOMPLIR et composé de 26 associations au 27/06/04, a lancé une pétition en faveur du projet et Mangin ; il vient d’adresser une lettre au Maire de Paris pour lui demander un rendez-vous à la rentrée afin de lui remettre ces pétitions et de lui présenter ses arguments en faveur de ce projet (20/06/04).
        • A propos de la rénovation des Halles, on entend parfois dénoncer dans la presse le « lobby des riverains » ; le Mémoire sur la révision de l’opération d’aménagement des Halles rédigé en mai 2004 par Jean-Jacques Gouret (Union des Champeaux) et Charles de Fréminville (COPRAS) rappelle utilement quel rôle crucial les associations d’habitants ont joué il y a trente ans pour limiter la catastrophe urbanistique qui se préparait…
        • Communiqué des Verts sur le projet de rénovation des Halles : pour un coeur de Paris plus écologique (09/06/04)
        • Lettre adressée au Maire de Paris par le président de la Plate-forme parisienne des associations d'habitants (25/05/04) : "avant de décider d'un projet, il faudrait organiser une concertation avec les associations locales et parisiennes pour déterminer la finalité de ce projet."
        • Le point de vue de Luc Forestier, curé de Saint-Eustache, sur le projet de rénovation des Halles (22/05/04)
        • Etape 5 : Réponses aux questions suscitées par notre texte « Etape 4 » - Mai 2004 : ces questions sont classées en trois rubriques : sur le projet en général, sur le projet Mangin, sur la légitimité de l'action de l'association ACCOMPLIR.
        • Compte rendu de la 6ème réunion de concertation publique organisée par ACCOMPLIR sur le projet de rénovation des Halles (17/05/04)
        • Etape 4 : Comparaison entre les quatre projets sur la base de 51 critères d’évaluation – Avril 2004 : Pour ACCOMPLIR, c’est le projet SEURA-Mangin qui l’emporte, avec la note de 41/51 ; nous demandons que ce soit ce projet qui soit retenu comme projet de référence, même s’il peut et doit être amélioré.
        • Présentation des maquettes des quatre projets (08/04/04) : le projet de Rem Koolhaas, le projet de Jean Nouvel, le projet de Winy Maas, le projet de David Mangin.
        • La SEM-Paris-Centre organise une nouvelle réunion de travail avec les associations pour leur présenter le calendrier de la suite de la concertation (04/03/04).
        • Le président de la SEM-Paris-Centre, Alain Le Garrec, a répondu point par point à notre 3ème contribution sur le projet de rénovation des Halles (27/02/04).
        • Etape 3 : Analyse de la prise en compte des propositions et des remarques de l'association ACCOMPLIR dans le Programme définitif de la Phase 2 de l'étude - Janvier 2004 : ce premier bilan de la concertation est très positif, mais nous restons vigilants pour voir si ce programme sera réellement respecté par les architectes...
        • Entretien avec les responsables d'Espace Expansion (13/01/04) : nous avons enfin pu rencontrer Marguerite Des Cars et Dominique Hautbois, et ils ont répondu à toutes nos questions sur leurs souhaits concernant le projet des Halles.
        • Deuxième réunion publique d'information en présence de Jean-Pierre Caffet (08/01/04) : grosse affluence et ambiance houleuse.

2003 - Haut

2002 - Haut
        • Projet de délibération du Conseil de Paris pour confier à la SEM Paris-Centre le suivi des études préalables pour la réalisation d'un projet d'aménagement sur le quartier des Halles : c'est cette délibération, votée par le Conseil de Paris le 11 décembre 2002, qui a constitué le lancement du projet. Résumé diffusé par ACCOMPLIR en décembre 2002.
        • Entretien avec A. Le Garrec (22/10/02) : les grandes lignes du projet de délibération.

2001 - Haut

2000 - Haut