31ème vide-greniers des Halles

Le 31ème vide-greniers des Halles organisé par l'Association Accomplir aura lieu le samedi 1er octobre 2016 de 9h00 à 18h30. Il se tiendra place René Cassin et rue Rambuteau, le long de l'église Saint-Eustache.

Il reste quelques places. Si vous souhaitez en prendre une, veuillez contacter directement Bernard au 06 48 10 01 44.

La Lettre d'Accomplir n°103

La Lettre n°103 du mois de septembre 2016 est parue.

  • La bibliothèque Canopée la fontaine
  • Sortie du Jour : sottise du jour
  • 31ème vide-greniers des Halles le samedi 1er octobre
  • L’Art et Le Chat au Musée en Herbe
  • La cascade fait couler... beaucoup d'encre
  • L'agenda

A noter que la version en ligne est interactive (liens cliquables).

Vous abonner à la Lettre d'Accomplir. Vous la recevrez par mail à chaque parution.

Consulter les anciens numéros de la Lettre.

Les abords de l'école Etienne Marcel sécurisés

Depuis février 2015 les parents d'élèves de l'école Etienne Marcel (primaire et maternelle) demandaient la modification de la gestion des différentes traversées des rues Turbigo et Etienne Marcel. De nombreux parents craignaient pour la sécurité de leurs enfants… et la leur. (voir notre article)
L'Association Accomplir a été saisie en avril 2016 par les parents d'élèves qui nous ont expliqué sur place les différents problèmes. Une réunion a eu lieu le 13 mai en présence notamment de Mme Olivia Hicks, adjointe chargée de la vie scolaire, de deux agents de la Direction de la Voirie (DVD) et des Déplacements et de la Direction des Transports et de la Protection du Public (DTPP), de deux parents d'élèves et de deux membres d'Accomplir.
C'est avec satisfaction que nous avons pu constater que des mesures visant a sécuriser les différents passages pour piétons ont été prises. Deux "points-écoles" sécurisent la traversée de la rue Etienne Marcel (feux décalés) et un "point-école" sécurise la traversée Turbigo côté 1er (voir photo). L'Association Accomplir remercie la mairie du 2ème arrondissement ainsi que les différents services compétents pour la mise en place de ce dispositif.
Une parent d'élève nous a écrit : "Les parents, enfants, riverains, piétons ont eu le plaisir de découvrir à la rentrée que le point école tant espéré avait été créé à l'angle Turbigo / Étienne Marcel. Merci à Accomplir pour son soutien décisif dans cette démarche. Merci aux mairies. Merci aux agents de la DTPP, et un dernier merci à Monsieur D., qui en plus de nous faire traverser, nous enchante tous les matins de son grand sourire.
Bonne rentrée !
"

31ème vide-greniers des Halles

Le 31ème vide-greniers des Halles organisé par l'Association Accomplir aura lieu le samedi 1er octobre 2016 de 9h00 à 18h30. Il se tiendra place René Cassin et rue Rambuteau, le long de l'église Saint-Eustache.

Pour exposer sur ce vide-greniers il faut impérativement remplir deux conditions : être un particulier et habiter un des quatre premiers arrondissements de Paris.

Le prix du stand de 2m : 20€ et 15€ pour les membres d'Accomplir à jour de leur cotisation.

Les inscriptions se feront le samedi 24 septembre 2016 de 10h à 12h place René Cassin le long de l'église Saint-Eustache. Inutile de téléphoner ou de nous écrire. Merci de votre compréhension.

Les documents à télécharger :
- le bulletin d'inscription et le règlement
- le plan
- l'affiche

La cascade fait couler... beaucoup d'encre

La cascade qui est censée se déverser du toit et tomber bien droit dans les bacs prévus à cet effet entre les volées de marches semblent poser bien des difficultés à ses concepteurs. Elle est bruyante, gênant ainsi les riverains, et elle éclabousse les marches... et les passants.
Lors des réunions de concertation, l'Association Accomplir a maintes fois abordé la question de la cascade, posé des questions, souligné que l'endroit était particulièrement venteux. Les concepteurs nous ont traités avec dédain. Tout avait été calculé, simulé par ordinateur : l'eau irait exactement où les concepteurs avaient décidé qu'elle tomberait. Des palissades et une reprise des travaux semblent indiquer qu'ils avaient tort et que nous avions raison.
Lire également l'article du Parisien du 30 août.

L’Art et Le Chat au Musée en Herbe

L’exposition L’Art et Le Chat du Musée en Herbe présente «nez à nez» une trentaine d’œuvres emblématiques de l’Histoire de l’Art et l’interprétation qu’en fait Le Chat de Geluck.
Le Matou philosophe rend hommage à Basquiat, Boudin, César, Keith Haring, Klein, Soulages, Vasarely, Warhol... et bien d’autres. Les visiteurs peuvent admirer trente chefs-d’œuvre de l’Antiquité à nos jours prêtés par plusieurs musées, galeries et collectionneurs, et s’amuser devant autant d’hommages amicaux et admiratifs du matou pince-sans-rire et de son maître talentueux.
À la fois initiation à l’Histoire de l’Art, réflexion humoristique sur les œuvres et découverte d’une facette récente du travail de Geluck, cette exposition, conçue pour les 3 à 103 ans, rallie l’enthousiasme des jeunes, des amateurs d’Art et les fidèles admirateurs du Chat. Du fait de son succès, l'exposition est prolongée jusqu'au 2 janvier 2017. (voir article du Parisien)
Le Musée en Herbe, 23, rue de l'Arbre-Sec, 75001 Paris

Sortie du Jour : sottise du jour

Si vous aimez l’effort physique inutile, nous vous recommandons vivement d’aller expérimenter ce qu’est devenue la Porte du Jour du Forum des Halles !
Vous vous souvenez sûrement de cet accès “en coquille” et en pente douce, semi-enterré, qui permettait d’accéder dans le Forum (voir une photo d’époque pour mémoire).
Si vous empruntez dans le sens “sortie” cette porte qui a été refaite dans le cadre du chantier du jardin, quelle ne sera pas votre surprise : la volée d’escaliers est beaucoup plus longue (et haute) qu’avant. Elle est plus raide aussi. Ce qui ne poserait pas trop de problème si les escalators fonctionnaient. Ce qui n’est pas le cas (quelle surprise !).
Mais surtout, l’effort n’a qu’une utilité modérée, puisqu’une fois en haut, on se retrouve sur une espèce de promontoire et il faut redescendre une bonne dizaine de marches ! En fait, la sortie a été “surélevée” pour correspondre au dénivelé faussement plat du jardin, qui est désormais sur une sorte de plateforme. Comme il fallait rattraper le niveau de la rue Coquillère, et bien il faut des marches. Voir notre galerie photos qui donnent une idée de cette ineptie.
Il n’y avait pas besoin de créer un “Parkour Centr’Halles Park” : les escaliers inutiles de la Porte du Jour vous font faire de l’exercice…
Quand aux Personnes à mobilité réduite, nous supposons qu'elles n’auront qu’à aller ailleurs… D’ailleurs, il serait intéressant d’entendre les explications des “concepteurs” de cette porte, qui sont les mêmes qui disaient qu’on ne pouvait pas faire une traversée nord-sud, qui discriminerait les personnes à mobilité réduite…

IMG 5997
« 1 de 6 »

Chansons avec les Bachiques Bouzouks

Les Bachiques Bouzouks sont un petit groupe d'amoureux de la chanson qui se donnent rendez-vous depuis 1995 dans les rues et les kiosques de Paris, selon un principe simple : les "Piliers" des Bachiques Bouzouks, qui comprennent 3 musiciens (une accordéoniste, un banjoïste, un contrebassiste) et 8 chanteurs, prêtent des livrets de paroles à tous ceux qui viennent au rendez-vous ou qui passent par là et ont envie de pousser la chansonnette.
Le répertoire comprend essentiellement des chansons françaises mais aussi quelques chansons "européennes", la règle de base du répertoire étant de choisir des chansons dont tout le monde connaît au moins un peu l'air et que chacun peut apprendre en très peu de temps s'il a les paroles sous les yeux.
Le format est toujours le même, deux ou trois heures de chansons non stop et une prestation entièrement gratuite et ouverte à tous, même ceux qui ne sont pas tout à fait sûrs de chanter juste : les timides sont portés par le nombre et repartent tout heureux d'avoir découvert le bonheur de chanter ensemble.

Prochaines dates :
- Samedi 3 septembre, de 15h00 à 18h00, kiosque du Parc Montsouris
- Samedi 1er octobre, de 15h00 à 18h00, kiosque à musique du Jardin du Luxembourg

Marquage au sol place René Cassin

L'Association Accomplir présente ses excuses auprès des habitants du quartier et des service de la propreté pour les traces de marquage au sol suite à notre dernier vide-greniers. Les années précédentes nous avions utilisé de la bombe à la craie qui s'efface au bout de quelques jours. Pour la dernière édition nous avons utilisé des bombes en vente chez Leroy-Merlin qui sont censées s'effacer au bout de six jours. Or six semaines plus tard les marques étaient toujours visibles.
Une équipe de cinq volontaires s'est mobilisée le dimanche 17 juillet de 10h à 12h30 pour nettoyer la place: Valérie, Barbara, Bernard, Denis (parti au moment où nous avons fait la photo) et Gilles. 20 litres d’acétone, de l’eau de Javel, de la lessive Saint-Marc et beaucoup d’huile de coude sont venus à bout des marques au sol.
Pour notre 31ème vide-greniers nous serons plus regardants sur le choix des bombes de marquage !

La bibliothèque Canopée la fontaine

bibli_cote_jardinRomain Gaillard, directeur de la bibliothèque Canopée la fontaine a organisé une visite pour les membres d'Accomplir.
Cette bibliothèque ne tire son nom ni de Jean de La Fontaine, ni de la fontaine des Innocents toute proche mais de la fontaine du jardin des Halles, avec une mosaïque de France Mitrofanoff, fontaine qui a été démolie !
La bibliothèque est spacieuse avec une surface totale de 1200m², dont 1050m² pour le public. 20 personnes y travaillent, dont deux personnes sourdes, et tout le personnel est formé à la langue des signes française (LSF).
Les prêts et les retours se font à l’aide de bornes interactives et la bibliothèque a son propre réseau wifi. Il est possible d'emprunter à la bibliothèque centrale les ouvrages qui ne sont pas sur place et qui sont disponibles sous 48h.
Le prêt numérique est actif depuis l'automne dernier pour l'ensemble des bibliothèques de la Ville de Paris. Continuer la lecture de La bibliothèque Canopée la fontaine

Du nouveau (?) pour la zone piétonne des Halles

Article mis à jour le 22 juin.
Un arrêté important conjoint de la Maire de Paris et du Préfet de police portant création d’une aire piétonne dénommée Les Halles entre en vigueur le 2 mai 2016. Un autre arrêté fixe la délivrance des macarons pour les habitants de la zone piétonne des Halles. ce second arrêté prévoit la création d'un macaron pour les résidents de la zone piétonne ayant un véhicule. Ils auront tout comme les livreurs l'autorisation de stationner 30 minutes. Rien ne semble prévu pour les résidents "vertueux" qui n'ont pas de véhicule mais qui en louent un occasionnellement ou qui utilisent Autolib.
On peut s'étonner de découvrir cette création d'une zone piétonne des Halles qui existe depuis plus de 30 ans.
Le nombre de véhicules (voitures et deux roues motorisés) sillonnant cette zone est cependant impressionnant. Le Parisien du 29 avril pose d'ailleurs cette question : "qui se souvenait encore que le quartier des Halles était normalement piéton ?".
Que retenir de l'arrêté sur la zone piétonne? Continuer la lecture de Du nouveau (?) pour la zone piétonne des Halles

Une charte de qualité pour le chantier de la Samaritaine

Une charte de qualité (sans date !) pour que le chantier de la Samaritaine réponde aux normes de haute qualité environnementale (HQE) comme il y a eu une pour le chantier des Halles. Pour mémoire, les riverains du chantier des Halles, malgré cette charte, ont eu à subir plus de 100 nuits de travaux bruyants (voir notre article).

Les points les plus importants :

  • les horaires : 7h-22h en semaine et 8h-20h le samedi
  • les horaires pour les travaux bruyants : 7h30-19h en semaine et 9h-18h le samedi
  • pas de circulation aux alentours de l'école de l'arbre sec aux horaires d'entrée et de sortie des élèves (voir notre article précédent)
  • la mise en place d'un numéro vert dédié aux heures d'ouverture du chantier (0800 730 051)
  • une adresse mail : samaritaine.riverains@vinci-construction.fr
  • un formulaire pour signaler un incident ou un manquement à la charte

30ème vide-greniers des Halles

vg_cassin_3Le 30ème vide-greniers des Halles organisé par l'Association Accomplir a eu lieu le samedi 11 juin 2016.

Il s'est tenu place René Cassin et rue Rambuteau.

Gros succès avec une météo qui nous a épargnés. Tous les stands étaient loués et bien garnis pour le bonheur des très nombreux chalands qui avaient trouvé notre annonce sur les sites spécialisés.

Rendez-vous le 1er octobre pour notre 31ème vide-greniers.

Le nouveau Forum inaccessible aux personnes à mobilité réduite?

pmr_interditDepuis l'inauguration en fanfare de la Canopée l'accès Lescot reste incompréhensiblement fermé. Pourtant le Flash Info Chantier contient chaque semaine ce même paragraphe sous le titre Fonctionnement des accès Porte Lescot : Les nouveaux escalators de la Porte Lescot reliant la rue Lescot au niveau -1 du Forum sont terminés et ont été remis au gestionnaire du centre commercial le 5 avril pour être ouverts au public. Celui-ci a cependant décidé de ne pas les ouvrir au public à ce jour. Les ascenseurs de la Porte Lescot sont ouverts mais ne desservent que les niveaux 0, -3 et -4.
Le titre devrait être : Non fonctionnement des accès Lescot. En effet, depuis l'inauguration, les escalators Lescot n'ont jamais fonctionné et l'ascenseur Lescot est en maintenance permanente.
Un affichage sur les escaliers mécaniques conseille aux personnes avec poussette, fauteuil d'handicapé et autres de prendre les ascenseurs qui desservent les étages du Forum -1 à -3 et le niveau de la salle d'échange du RER - 4.
Or ces accès pour les personnes à mobilité réduite ne fonctionnent pas. Pour prendre le RER ou faire ses courses dans le Forum des Halles il vaut mieux être jeune et valide. Continuer la lecture de Le nouveau Forum inaccessible aux personnes à mobilité réduite?

La zone non piétonne des Halles

Ces sept photos prises le 19 mai en disent long sur le caractère non piétonnier de la soi-disant zone piétonne des Halles qui est grande ouverte à la circulation automobile et offre de nombreuses places de parking gratuit à toute heure. Pas moins de 7 entrées et 7 sorties pour cette zone qui devrait normalement compter 2 entrées (rue de la Reynie et rue de la grande truanderie) et 2 sorties (rue Montdétour et rue du cygne).
Cette situation catastrophique ne peut que conforter notre demande de contrôle aux points d'accès de la zone non piétonne (pour l'instant) des Halles. (voir notre article précédent)


Rue Saint-Denis, côté rue Turbigo : potelets supprimés. Entrée et sortie.

Rue Montdétour, barrière neutralisée en position ouverte. Normalement une sortie mais souvent empruntée en marche arrière !

Rue Lescot, côté rue Turbigo : potelets supprimés. Entrée et sortie.

Rue du cygne, barrière neutralisée en position ouverte. Normalement une entrée mais sert aussi de sortie. La rue est un parking gratuit, sous la caméra de la police (visible sous le réverbère).

Rue de la grande truanderie : barrière neutralisée en position ouverte. Normalement une sortie mais sert aussi d'entrée. La rue est un parking gratuit.

Rue Rambuteau : potelets supprimés. Entrée et sortie.

Rue de la Reynie : barrière neutralisée en position ouverte. Normalement une entrée mais sert aussi de sortie. La rue est un parking gratuit, surtout le soir.

Danger école !

ecoleArticle mis à jour le 28 mai.
Cette expression s'applique malheureusement parfaitement aux carrefours Etienne Marcel - Turbigo et Turbigo – Saint-Denis. Depuis février 2015 les parents d'élèves de l'école Etienne Marcel (primaire et maternelle) tentent d'attirer en vain l'attention de la mairie sur la nécessité de modifier la gestion des différentes traversées des rues Turbigo et Etienne Marcel. Cette situation a en effet évolué du fait des reports de circulation dus à la fermeture partielle des voies souterraines des Halles et de nombreux parents craignent pour la sécurité de leurs enfants… et la leur.
L'Association Accomplir a été saisie en avril par les parents d'élèves qui nous ont expliqué sur place les différents problèmes qui sont évidents et liés à un aménagement inapproprié. Nous avons contacté la mairie du 2ème afin d'organiser au plus vite une réunion sur site. Cette réunion a eu lieu vendredi 13 mai en présence notamment de Mme Olivia Hicks, adjointe chargée de la vie scolaire, de deux agents de la Direction de la Voirie (DVD) et des Déplacements et de la Direction des Transports et de la Protection du Public (DTPP), de deux parents d'élèves et de deux membres d'Accomplir.
Les demandes formulées par les parents et que nous soutenons : Continuer la lecture de Danger école !

La Mairie de Paris déterminée à lutter contre l'affichage sauvage

IMG_0312Il y a quelques semaines nous posions la question : "le quartier des Halles à l'abandon?".
L'Association Accomplir avait saisi Mao Peninou, adjoint chargé de la propreté qui nous avait adressé une réponse.
Il semble que nos démarches et celles de nos amis de Vivre le Marais (lire leur article) aient été entendues.
Le site Aujourd'hui Paris rapporte les propos de Mao Peninou: "Ces pratiques portent atteinte à l’image de Paris, mais aussi au cadre de vie des Parisiennes et des Parisiens. Elles compliquent aussi la tâche des agents de propreté de la Ville. Nous serons intransigeants sur le sujet." Il invite les propriétaires ou les syndics à signaler à la Mairie toute infraction constatée d’affichage sauvage. N'hésitez pas à utiliser le site et l'application DansMaRue dont nous avons déjà vanté les mérites (voir notre article).

Nous nous réjouisons de la détermination de la mairie de Paris et attendons avec impatience des résultats concrets dans le quartier.

Le Réseau "Vivre la Ville !" réunit ses homologues européens pour des assises à Paris

A l'initiative du Réseau "Vivre Paris !" dont fait partie l'Association Accomplir, le Réseau "Vivre la Ville !" organise une réunion publique le 31 mai 2016 de 18h30 à 21h30, salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan à Paris 2ème.

La mobilisation contre les débordements nocturnes n'a plus de frontière. On découvre partout les mêmes griefs de la population à l'encontre d'une façon débridée de "faire la fête" la nuit, irrespectueuse de l'espace public et de la tranquillité des habitants. Expression trop souvent synonyme d'alcoolisation à outrance et de consommation de drogues.

Le programme de la réunion est structuré autour du bilan des actions du Réseau face à l'activisme des lobbies de l'alcool et des industries de la nuit et de l'écoute dont ils bénéficient en France dans les sphères du pouvoir municipal, voire national.

Les villes de France s'exprimeront. On entendra ensuite Bruxelles, Barcelone, Lisbonne, Rome, Naples, et plusieurs autres villes d'Italie. Un manifeste européen sera présenté. Un large débat avec la salle conclura cette soirée.

Le programme détaillé de cette manifestation qui fait suite à la réunion publique du 10 février 2015 intitulée Nuisances nocturnes : une fatalité?