Historique de la poste du Louvre

Inaugurée le 14 juillet 1888, la Poste du Louvre fut la première "usine postale" dont la vocation a été, à son origine, de trier le courrier et de desservir tous les arrondissements de la capitale. Au fur et à mesure de son histoire, le périmètre d'activité a évolué, jusqu'en 1956, la poste a desservi les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 6ème et 9ème arrondissements, puis depuis, les 1, 2, 3, 4. L’activité “visible” de guichet et de distribution cachait en fait une véritable ruche industrielle.

Son fonctionnement et son organisation étaient extrêmement novateurs, tant au niveau de l'activité, des modes de production, de la structure du bâtiment et de son fonctionnement, avec 4 plateaux gigantesques pour le tri du courrier.
A l'arrière de la partie publique de la poste, se dressait la plus grande partie de la surface totale du bâtiment, environ 30.000m2. Elle est notamment constituée de 4 "nefs" identiques, jumelées 2 à 2 au rez de chaussée et au 1er étage. La qualité de la construction , et le fait que son état soit demeuré intact, notamment en raison de la robustesse des matériaux et de la conception, en font un patrimoine rare désormais dans notre quartier. Notamment pour ce qui concerne les dalles de ciment d'origine, les voutons, les treillis métalliques, les goulottes etc. D’autant que ce bâtiment d’aspect traditionnel, avec sa façade en pierre de taille, cache en fait une structure moderne et complexe, combinant treillis de fer, pierres, murs de brique, bois, ciment, béton, parquets. Continuer la lecture de Historique de la poste du Louvre

28ème vide-greniers des Halles

Gros succès pour notre 28ème vide-greniers place René Cassin sous un soleil radieux.
Toutes les places avaient été attribuées dès les inscriptions de la semaine précédente. Nous avons créé une vingtaine de stands supplémentaires afin de contenter le plus grand nombre.
Un grand moment de convivialité. Merci aux services de police, de la mairie de Paris et des parcs et jardins pour leur aide précieuse.


Les photos du vide-greniers de juin.

Notre prochain vide-greniers aura lieu le 10 octobre et les inscriptions se feront le 3 octobre de 10h à 12h.

Pêche en eau trouble

Article mis à jour le 17/06 à 7h50
L'Association Accomplir a été contactée par une habitante de l'Ile de la Cité et un responsable d'association de pêcheurs à la ligne qui nous ont alertés sur une situation inquiétante : selon les informations que nous avons obtenues, les bateaux de croisière (à l’exception de la Compagnie des Bateaux-Mouches basée au Pont de l’Alma) et les péniches-logements rejetteraient directement à la Seine les matières fécales et l'urine de leur toilettes ainsi que leurs eaux usées (cuisine, lave-vaisselle...). Ces rejets sont interdits et passibles d'une amende (Code de l'Environnement art. L.218-73). Ces rejets présentent un risque évident pour la santé publique, ainsi que pour la faune et la flore du fleuve.
Nous avons saisi différents élus (voir mails). Mao Peninou, Adjoint à la Mairie de Paris chargé de la propreté et de l'assainissement, nous a répondu (voir courrier) et a rappelé la législation en vigueur. Suite à nos démarches M. Jean-François Legaret, Maire du 1er arrondissement, a posé une question écrite au Conseil de Paris.
Continuer la lecture de Pêche en eau trouble

Maison Aurouze : chasseurs de nuisibles depuis 1872

Ce commerce, fondé en 1872, est célèbre dans tout le quartier... et dans le monde entier depuis le film Ratatouille : la maison Aurouze, destruction des animaux nuisibles. Quatre générations d'Aurouze se sont succédées dans cette boutique établie à cet endroit à cause de la proximité des Halles où rats et souris vivaient en grand nombre. Cécile confirme l'intelligence et la capacité d'adaptation des rats qui sont montés en grand nombre dans les camions pour aller s'installer à Rungis lors du déménagement de mars 1969. Les autres sont restés dans le quartier.
Avec Cécile Aurouze qui dirige cette entreprise avec son frère nous faisons le tour de la faune établie dans le quartier : les rats qui vivent dans les sous-sols et les souterrains, les souris qui préfèrent les étages, les cafards attirés par la chaleur des égouts et les cuisines des restaurants et enfin les mites, grandes amatrices de cashmere. Mais il y a aussi parmi les nuisibles les vrillettes, les pigeons, les punaises de lit, les puces, les acariens, les moustiques et même les taupes, les lapins et les ragondins. N'ayez crainte, la maison Aurouze a tout un arsenal pour combattre de façon raisonnée ces nuisibles.
La maison Aurouze est la plus importante de Paris dans son domaine et est également présente sur internet. C'est ainsi que Cécile a été contactée par Pixar qui souhaitait utiliser leur vitrine pour le film Ratatouille. Cette boutique est devenue ainsi, et contre toute attente, une véritable attraction touristique.

Maison Aurouze, 8 rue des Halles, Paris 1er (01 40 41 16 20)

La Place des Innocents à l'abandon

Fontaine Tags Bastia CharlieArticle mis en ligne le 11 avril et mis à jour le 15 mai
La Fontaine des Innocents, de style Renaissance, est classée monument historique depuis 1862. La Fontaine des Innocents a été réalisée en 1548 sous le règne du roi Henri II. Elle est l'œuvre de l'architecte Pierre Lescot, sa décoration et ses sculptures sont de Jean Goujon et était destinée à l'origine à célébrer l'entrée du roi dans Paris.
La Fontaine est taguée depuis le mois de janvier et les alentours sont laissés à l'abandon comme le montre le diaporama (qui se trouve sur notre site) : tags sur les murs et au sol*, affichage sauvage, plaques de rues recouvertes d'autocollants...
Mme la Maire de Paris, M. le Maire du 1er arrondissement, pouvez-vous demander aux services compétents d'intervenir de toute urgence et de faire une toilette de printemps à cette magnifique place ?
Cette place est visitée et photographiée par des milliers de touristes chaque semaine. Est-ce l'image de votre ville ou de votre arrondissement que vous souhaitez leur laisser?

* lire l'article du blog de Vivre le Marais ! : La chasse aux publicités peintes sur les trottoirs est ouverte

Lire également l'article du Parisien du 3 mai : la fontaine des Innocents victime de dégradations

La Fontaine des Innocents a été à nouveau maltraitée, cette fois par les services de la Ville. Après avoir caché les tags par du papier gris les services de la ville ont tout simplement recouvert la pierre de peinture grise. Est-ce ainsi que la Ville entretient désormais ses monuments historiques? (la photo)

De nouveaux tags après le passage des "supporters" bastiais.

Le quartier Montorgueil se mobilise contre un projet de McDo géant

mcdo_montorgueil0Mis à jour le 26/05 à 10h00
Après avoir échoué déjà deux fois à s’installer au cœur du quartier Sentier-Montorgueil, la multinationale Mac Donald’s relance son projet d’ouvrir un fast-food géant en face d'une école et à proximité de 6 établissements scolaires, dans l'un des plus vieux quartiers du Paris historique (lire le communiqué).
Selon le Collectif "Pas de Mac Do géant dans le quartier Sentier-Montorgueil", ce projet démesuré est une menace contre la santé des enfants, la qualité de vie, la diversité commerciale d'un des quartiers les plus typiques de Paris et contre l'image touristique de la capitale. Continuer la lecture de Le quartier Montorgueil se mobilise contre un projet de McDo géant

Abonnez-vous à la version électronique de la Lettre d'Accomplir

L'Association Accomplir publie toutes les 6 à 8 semaines une Lettre d'information que ses membres distribuent sur le marché Montmartre, devant les commerçants au carrefour Saint-Honoré-Prouvaires et devant les écoles maternelles et primaires du quartier. Cette opération a un coût financier et environnemental.
Nous vous encourageons vivement à vous abonner à la version électronique de la Lettre d'Accomplir en cliquant sur le lien en page d'accueil.
Avantage de la version électronique : envoi avant la distribution de la version papier, édition en couleurs, certitude de recevoir les informations sur le quartier, geste pour l'environnement.
Merci d'avance.

Des renforts de police aux Halles

PoliceAprès d'autres quartiers parisiens sensibles, les Halles vont à leur tour être dotées d'une brigade spécialisée de terrain (BST). 25 fonctionnaires de police supplémentaires qui patrouilleront le quartier de 14 à 23 heures en semaine et jusqu'à 0h40 les vendredis et samedis. Leur service sera prolongé lors d'évènement spécifique (Fête de la Musique...). Leur mission : lutter contre les faits de délinquance, les violences et les trafics, en identifiant les délinquants et les fauteurs de troubles, et en procédant à leur interpellation.
Nous saluons ce retour de la police de proximité mais pourquoi les patrouilles s'arrêteront-elles si tôt dans un quartier aussi animé la nuit ? (01 40 20 19 00)

Les chanteurs de Saint-Eustache

chanteurs_st-eustacheLes chanteurs de Saint-Eustache existent depuis 1945. Ce chœur mixte d'environ 35 chanteurs a été fondé par le révérend Père Emile Martin, compositeur et prêtre oratorien. C'est une association indépendante de l'église St-Eustache bien que les liens soient très forts entre les 2 institutions. Leur répertoire, composé de musique vocale sacrée a cappella et avec orchestre, est très étendu allant de la renaissance à la musique du XXe siècle.
Le chœur est ouvert à tous. Il suffit pour cela de participer à une répétition et de passer ensuite une audition avec le chef de choeur, Lionel Cloarec, également maître de Chapelle de l'église.
Les répétitions ont lieu tous les lundis de 19h30 à 22h30 dans la salle des chanteurs située dans le presbytère de l'église St-Eustache. L'accès se fait par le 2, impasse St-Eustache.
On peut les entendre régulièrement, en dehors de leurs concerts, tous les dimanches lors de la messe de 11h.
Le chœur participera aux 36 heures de Saint-Eustache le soir du 20 juin 2015.

Les chanteurs de Saint-Eustache

Horaires de livraisons dans la zone piétonne : une bonne nouvelle

Capture d’écran 2015-02-24 à 17.45.55Lors de la réunion publique consacrée aux aménagements de voirie du quartier des Halles du 3 février, Christophe NAJDOVSKI, chargé des questions relatives aux transports, à la voirie, aux déplacements et à l’espace public, avait indiqué que la Mairie de Paris envisageait de modifier les heures de livraison dans la zone piétonne et de les autoriser dès 6h du matin, au lieu de 7h actuellement (voir notre article). Devant l'opposition de la salle et suite également à notre intervention, Christophe NAJDOVSKI nous a informés qu'il avait indiqué aux services concernés qu'il ne souhaitait pas que les livraisons aient lieu avant 7h. Le quartier des Halles l'en remercie.
Le diaporama présenté lors de la réunion.

La Pharmacie du Forum des Halles condamnée du fait des travaux ?

Pharmacie du Forum des HallesArticle publié le 21 février et mis à jour le 6 mai.
La Pharmacie du Forum des Halles qui se situe au niveau -3, porte Lescot, existe depuis la création du centre commercial. Selon M. Saint-Pastou, qui en est le propriétaire depuis 1995, la présence d'une pharmacie dans un centre commercial est logique "puisqu'elle est au centre d'un lieu de vie, de transit et d'habitation", ce qu'à bien compris la tutelle administrative en octroyant une licence signée par le préfet de l'époque pour ce lieu de santé réglementé.
Cette pharmacie a pour clients à la fois les habitants du quartier et les usagers du Forum des Halles et des transports. Elle sert aussi souvent de centre de "bobologie" pour les clients et les personnels du Forum comme en atteste l'armoire à pharmacie bien garnie taille XXL qui se trouve dans la réserve.
Les conséquences des travaux sur ce commerce sont énormes : "une perte de fréquentation de 60%" (car "moins de passage") et "les habitants du quartier qui ne descendent plus dans le Forum" du fait des difficultés d'accès. "La pharmacie comptait 20 employés jusqu'en février 2013 contre 8 aujourd'hui". Selon Anne Saint-Pastou, également pharmacien, "la fermeture de la porte Lescot annoncée pour mars 2015 avec réouverture (hypothétique) mi-2016 majorera les problèmes économiques actuels liés aux difficultés d'accès de la patientèle". M. Saint-Pastou, quant à lui, est "sidéré par les délibérations de la CRA" (Commission de Règlement Amiable censée indemniser les commerçants) "qui semble déconnectée de toute réalité économique..."
La pharmacie des Halles, devenue quasiment inaccessible, a fermé ses portes. Elle rouvrira lorsque les futurs escalators Lescot fonctionneront et que l'accès à la salle d'échange du RER sera de nouveau ouvert. Date prévue : mi-mars 2016.

Nuisances sonores : une fatalité ?

Capture d’écran 2015-02-11 à 00.21.02Un public fourni : plus de 300 personnes ont assisté à la réunion organisée par le Réseau "Vivre Paris !" "Nuisances sonores : une fatalité ?"
Se sont succédé sur la scène :
- des associations parisiennes (Accomplir, Vivre le Marais !, l'Association des Riverains du Canal Saint-Martin, le Collectif des Riverains Jean-Pierre Timbaud, Les Riverains de la Butte aux Cailles)
- des associations de Lyon (Vivre au Vieux Lyon), Strasbourg (Calme Gutenberg), Nantes (Les rues de Graslin) et Montpellier (Droit au Sommeil à Montpellier)
- des associations de Barcelone et de Lisbonne + des contributions de Londres et Genève ont été présentées
- deux élus parisiens : Yves Contassot, Conseiller de Paris EELV, élu du 13ème arrondissement et Stéphane Martinet, Adjoint au Maire du 11ème chargé de la prévention et de la sécurité
Le Réseau "Vivre la Ville !" a été officiellement lancé lors cette réunion publique.
Le Réseau "Vivre Paris !" a présenté ses propositions et participera aux groupes de travail du Conseil de la Nuit.
France3 a fait un reportage en direct de notre réunion.

Le compte-rendu de cette réunion.
Les documents présentés lors de la réunion.
Les réactions dans la presse.

Une réunion d'évaluation sera organisée avant l'été.

Compte-rendu de la réunion publique consacrée aux aménagements de voirie du quartier des Halles

20150206_125301Une réunion publique consacrée aux aménagements de voirie du quartier des Halles s'est tenue le mardi 3 février à la Bourse de Commerce.

A la tribune : Christophe NAJDOVSKI, chargé des questions relatives aux transports, à la voirie, aux déplacements et à l'espace public, Jean-François LEGARET et Jacques BAUDRIER, Conseiller de Paris, délégué à l'architecture et aux Grands Projets de Renouvellement Urbain et président de la SemPariSeine ainsi que les services de police et de de la ville.

L'objectif de l'opération tel que résumé par Christophe NAJDOVSKI :

  • requalifier les rues immédiatement autour de la Canopée (Berger, Lescot et Rambuteau). Les autres rues seront simplement "réparées".
  • protéger le plus faible : le piéton
  • reconquérir l'espace piéton avec l'aide de la police appelé à faire respecter le caractère piétonnier de la zone
  • adopter un plan de circulation dans la zone piétonne avec des chicanes ne permettant par exemple que l'entrée ou la sortie
  • créer une zone de dépose taxi au carrefour Coquillère-Louvre pour les restos de la rue du Jour afin d'éviter que trop de voitures n'empruntent cette rue une fois qu'elle aura été modifiée et afin de permettre l'accès aux pompiers (à étudier)
  • adopter un nouveau plan de circulation dans la partie comprise entre les rue du Louvre, Berger, des Halles et Saint-Honoré. 3 hypothèses ont été présentées qui pourraient se combiner entre elles (voir le diaporama). L'option C semble recueillir bon nombre de suffrages mais elle doit cependant être modifiée. Les services de la voirie ont annoncé que le plan qui sera mis en place n'aurait aucun caractère définitif et qu'il pourrait être modifié en cas de difficulté.

Deux points d'inquiétude :

  • aucun système de contrôle d'entrée dans la zone piétonne. La Ville envisage un système type année 1975 avec des disques et des macarons pour les riverains. Une solution comme celle mise en place à Londres avec scan des plaques minéralogiques est jugée trop coûteuse.
  • la Ville envisage de modifier les heures de livraison et les autoriser dès 6h du matin, alors qu'actuellement elles ne peuvent commencer avant 7h. La Ville a annoncé une concertation avec les professionnels. Accomplir a demandé que les associations de riverains soient associés à cette concertation.

Réunion publique - Nuisances nocturnes : une fatalité ?

Les nuisances nocturnes : une fatalité ?Le Réseau "Vivre Paris !" organisera
mardi 10 février de 18h30 à 20h30
une réunion publique intitulée :
Nuisances nocturnes : une fatalité ?
La réunion se tiendra salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 2e (Métro Sentier)

La soirée comprendra 7 séquences :

  • Introduction : Qu’est-ce que le réseau « Vivre Paris ! » et pourquoi cette réunion ?
  • 1) En finir avec les mythes sur l’économie de la nuit
  • 2) En finir avec le consentement irresponsable à l’alcoolisation massive et aux nuisances nocturnes
  • 3) Certaines villes prennent acte de la gravité des problèmes rencontrés et agissent : Strasbourg, Nantes, Montpellier, Londres, Lisbonne, Genève, Barcelone...
  • 4) Et pendant ce temps-là, que se passe-t-il à Paris ?
  • 5) Les propositions du réseau « Vivre Paris ! »
  • 6) Une note d’espoir : à Paris, certains élus s’engagent dans des actions coordonnées avec la Préfecture de Police
  • 7) Débat avec la salle
  • Conclusion et perspectives

Plusieurs villes apporteront leurs témoignages et participeront à notre réunion : Lyon, Montpellier, Sélestat et Strasbourg pour la province et Barcelone, Lisbonne et Londres pour l'étranger.
Interviendront à la tribune :
- Fanny Mietlicki de Bruitparif
- Yves Contassot, Conseiller de Paris EELV, élu du 13ème arrondissement
- Stéphane Martinet, Adjoint au Maire du 11ème chargé de la prévention et de la sécurité

Le pré-programme à télécharger.

Articles de presse :
- La bataille du bruit s'envenime - JDD - 8 février 2015
- Nuisances sonores la nuit à Paris : les riverains excédés déterrent la hache de guerre - Metronews - 8 février 2015
- Les associations veulent se faire entendre sur les nuisances nocturnes - Le Parisien - 9 février 2015

La rue Montorgueil, une rue piétonne ?

La rue Montorgueil est piétonne...
Difficile à croire quand on voit ces photos prises de jour et de nuit.

Rue Montorgueil : rue piétonne ?

Le bazar rue Montorgueil

Les jours de marché, les jeudis après-midi et dimanches matin, la rue Montmartre est interdite à la circulation automobile. Un panneau indique les jours de marché et une barrière ferme en principe la rue Turbigo ces jours-là afin d'éviter que des voitures ne s'engagent dans cette rue devenue sans issue.
Sauf que, comme le montrent nos photos...
- le panneau est couvert d'autocollants masquant les informations
- la barrière est cassée
Le résultat...
- des véhicules empruntent la rue Turbigo et sortent de ce "piège" en empruntant la rue Montorgueil, censée être piétonne
Il est urgent de sécuriser le marché Montmartre et la rue Montorgueil.

Entrée de la rue Turbigo un jour de marché : elle devrait être interdite à la circulation

Le réseau "Vivre Paris !" a rencontré le Secrétaire Général Adjoint de la Mairie de Paris

aurelien_rousseauLe Réseau "Vivre Paris !" (représenté par les associations Vivre le Marais !, Accomplir, les Droits du Piéton, le Collectif des Riverains Jean-Pierre Timbaud, Les Riverains de la Butte aux Cailles et Association des Riverains du Canal Saint-Martin) a rencontré le 16 janvier Aurélien Rousseau, Secrétaire Général Adjoint de la Mairie de Paris chargé du pilotage des évolutions liées à la mise en place de la métropole du Grand Paris, du suivi des questions d’urbanisme, d’aménagement et de grands services urbains, de production de logements, de transports et de mobilités, d’environnement ainsi que d’action foncière et immobilière. Cette entrevue constituait le prolongement des différentes rencontres qui ont eu lieu depuis la rentrée d'automne avec plusieurs adjoints de la Maire concernés par nos sujets de préoccupation que sont l'espace public et son occupation notamment les terrasses abusives ou illégales, et les nuisances nocturnes avec ses corollaires : le bruit et l’alcoolisation massive des jeunes. Lire l'article.