Relance de la fête du Jardin des Halles en 2015

Jardin ExtraordinairePendant huit années consécutives, notre association a coorganisé la Fête du Jardin extraordinaire avec d’autres associations locales. Cette fête de quartier, qui se tenait un samedi après-midi de juin dans le jardin des Halles, mobilisait les enfants des écoles et collèges, le Conservatoire, les clubs sportifs, les associations et établissements culturels du quartier. Sur le podium se succédaient les prestations les plus diverses, pendant que des animations gratuites étaient proposées aux enfants à proximité.
Avec le chantier qui occupait tout le jardin, nous avons dû renoncer à cette fête.
Maintenant que la partie ouest du Jardin a été rouverte, nous avons décidé de la relancer. La prochaine édition aura lieu le samedi 30 mai 2015 dans le Jardin Nelson Mandela sur l’esplanade derrière la Bourse du Commerce (voir le plan). Nous avons obtenu l'autorisation de la Mairie de Paris.
Vous êtes une association culturelle ou sportive des Halles, du quartier Saint-Germain l’Auxerrois ou de Montorgueil-Saint-Denis et vous avez envie de participer ? Faites-vous connaître dès maintenant auprès de Géraldine (06 72 81 01 90) ou de Catherine (06 74 05 67 02). A très bientôt !

Terrasse insalubre aux Halles

Terrasse  EnioAccomplir a saisi à deux reprises la direction de l'Urbanisme et le maire du 1er arrondissement pour attirer leur attention sur la terrasse laissée par la pizzeria Enio. Depuis 9 mois, elle a servi tour à tour d'abri à des familles entières, de dépotoir, de lieu de deal, de toilettes et elle est peuplée de rats et de souris... Elle se trouve pourtant à deux pas de la Fontaine des Innocents. Qu'attendent les pouvoirs publics pour agir ?

Affichage publicitaire illégal

Affichage illégalAffichage illégalNous constatons une recrudescence de l’affichage illégal sous forme de panneaux de carton agrafés autour des arbres et des réverbères. Deux grosses opérations ont eu lieu récemment, l’une le 26 juin par une marque de chaussures bon marché au carrefour Rivoli / St Denis, l’autre le 30 août par le groupe Microsoft sur la place des Innocents. Nous avons alerté la Préfecture de police. La deuxième fois, des policiers sont intervenus en flagrant délit et ont obligé les afficheurs à retirer les panneaux, mais dès que les policiers sont partis, l’affichage a repris. Où allons-nous si des groupes comme Microsoft recourent à ces méthodes de voyous ? Nous demandons que ces infractions soient sévèrement sanctionnées, sinon notre quartier risque d’être pris d’assaut par les annonceurs.
L'association Accomplir a adressé un courrier à Microsoft.

Pour la gratuité des toilettes du Forum

Toilettes
écran photographié dans le Forum des Halles
Un habitant nous a signalé que les toilettes du centre commercial des 4 Temps (à la Défense) sont gratuites, alors que celles du Forum des Halles sont payantes. Ces deux centres appartiennent pourtant tous les deux à Unibail. De plus, le centre commercial des 4 Temps est doté de toilettes à chaque niveau (0, 1, 2, 3), alors qu’au Forum des Halles, il n’y en a qu’aux niveaux –1 et –3. Pas de toilettes au niveau –2, rien de prévu au niveau 0 de la Canopée. Or, la fréquentation des deux centres est comparable : 43 millions de visiteurs par an pour le Forum des Halles en 2010 (avant le démarrage des travaux), et 44 millions de visiteurs pour les 4 Temps actuellement. Pourquoi une telle différence de traitement entre ces deux centres parfaitement comparables ?
Nous avons écrit à Aurélien Véron, directeur du Forum des Halles, pour lui demander de rendre les toilettes du Forum des Halles gratuites ; de communiquer sur cette gratuité, de façon à inciter les gens à les utiliser davantage ; de prévoir des toilettes complémentaires aux niveaux 0 et -2 de la Canopée.
Seules les VIP ont accès aux toilettes gratuites comme le montre cet écran photographié dans le Forum des Halles.

Les grilles du 42 rue du Louvre

42 rue du LouvreNous avons écrit à Ian Brossat, adjoint en charge du logement, pour protester contre le mobilier défensif anti-SDF posé par la SEM Elogie autour de l’immeuble du 42 rue du Louvre. Le directeur d’Elogie nous a répondu qu’il ne s’agissait pas d’un mobilier anti-SDF mais d’un mobilier anti-déjections.
Nous observons cependant que ces grilles n’empêchent nullement les gens d’uriner mais, en revanche, empêchent les services de la Ville de nettoyer l’urine.
De plus, même si dans l’intention initiale il ne s’agissait pas d’un mobilier anti-SDF, c’est l’interprétation que tout le monde en fait. A travers cet aménagement, la Ville de Paris, propriétaire de l’immeuble, semble donc témoigner qu’elle approuve ce type d’initiative.
Nous persistons à demander que ce mobilier soit retiré et nous avons également écrit à M. Péninou, adjoint en charge de la propreté, pour lui suggérer que les trois sanisettes situées à proximité de cet immeuble soient ouvertes pendant la nuit. En effet, comme toutes les sanisettes parisiennes, elles ferment à 22 heures. Où les gens sont-ils censés aller uriner quand ils sont pris d’une envie nocturne ?

Menaces contre la Commission du Vieux Paris

Serres AuteuilLe Canard enchaîné a révélé que les travaux de la Commission du Vieux Paris, institution chargée depuis 120 ans de veiller au patrimoine parisien en examinant tous les permis de construire, ont été interrompus par la nouvelle Maire de Paris. Celle-ci n’a en effet toujours pas procédé, depuis les élections, au renouvellement des 40 experts et 15 élus composant cette commission.
Elle souhaite au préalable « redéfinir les missions de la commission ». Selon le Canard, la Commission ne pourra désormais plus s’auto-saisir : elle ne sera autorisée à donner son avis que sur les cas spécifiés par la Mairie de Paris, et ces avis resteront secrets. La composition de la commission devrait également être « modernisée » et « élargie ». On peut s’attendre à y voir figurer des personnalités plus accommodantes que les précédentes.
Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo semblent avoir très mal supporté que la commission ait eu l’audace de donner un avis négatif sur la démolition d’une partie des serres d’Auteuil, de la halle Freyssinet, ou encore des immeubles de la Samaritaine côté Rivoli. En 2011, déjà, Bertrand Delanoë avait interdit à la Commission d’émettre un avis sur le devenir des Serres d’Auteuil ! L’ancienne présidente de la Commission, l’historienne Marie-Jeanne Dumont, avait été remerciée, et son successeur s’était fait interdire de communiquer avec les journalistes : du jamais vu depuis la création de la Commission en 1897. Continuer la lecture de Menaces contre la Commission du Vieux Paris

Les piétons interdits de trottoir

Interdit de passerL’arrogance des café et restaurants n’a pas de limite. En témoigne cette photo prise sur la terrasse du café les Têtes Brulées, situé à l’angle des rues Turbigo, Saint-Denis et Tiquetonne, qui occupe de façon habituelle l’ensemble du trottoir et parfois un peu de la chaussée. Sur le panneau, le gérant a carrément écrit « Interdit de passer » ! Rappelons qu’en association avec les Droits du piéton, nous avons déposé un recours contre l’arrêté qui réduit à 1 mètre de large l’espace réservé aux piétons sur les trottoirs des rues Montorgueil-Petits Carreaux. Nous avons perdu en première instance mais nous poursuivons en appel. La clôture de l’instruction a été fixée au 25 septembre.

La maquette de la Samaritaine réquisitionnée ?

Maquette SamarSelon l’auteur du blog Archicool, Jérôme Auzolle, la luxueuse maquette présentée par la Samaritaine dans la salle d’exposition de la rue de Rivoli aurait été réquisitionnée, fin juillet, par les juges de la Cour administrative d’appel pour instruire l’appel interjeté par la Mairie de Paris et la Samaritaine. Rappelons que lors de l’enquête publique menée sur le projet en 2012, la commissaire enquêtrice avait fait savoir que la maquette présentée par LVMH n’était pas conforme au projet (en particulier, cette maquette ne reflétait pas la hauteur réelle du bâtiment prévu côté Rivoli). La commissaire-enquêtrice avait exigé que la maquette soit modifiée pour être rendue conforme au projet, et LVMH avait refusé en prétextant que ce serait trop onéreux !
La maquette actuelle est, semble-t-il, beaucoup plus fidèle au projet. et met en évidence le fait que le bâtiment sera véritablement en rupture avec son environnement rue de Rivoli. C’est peut-être ce qui a poussé les juges à s’en saisir ?
En attendant le résultat de l’appel, les travaux ont été totalement interrompus, y compris côté Seine, alors que le permis demandé pour ce bâtiment avait été accordé. Continuer la lecture de La maquette de la Samaritaine réquisitionnée ?

Le sens des escalators

EscalatorsPetite victoire, nous avons obtenu que le grand escalator tout neuf de la porte Lescot fonctionne dans le sens de la montée, et non de la descente comme prévu initialement par le GIE des commerçants du Forum. Profitez-en tant qu’il fonctionne : à partir de début 2015, la porte Lescot va être fermée pour être rénovée. Le grand « tube » sera définitivement supprimé et, à l’issue des travaux, il n’y aura plus que des escalators « omnibus », s’arrêtant à tous les étages, afin de mieux desservir le centre commercial… Dommage pour les voyageurs pressés ! Ils pourront opter pour la sortie de la place Marguerite de Navarre, qui sera plus directe.
Vous aurez peut-être noté aussi qu’un des escalators qui relient la rue du Cinéma et le cinéma UGC a été neutralisé en raison de la mise en chantier des anciennes serres pour la réalisation d’un « Parkour » pour les ados. L’unique escalator restant fonctionne dans le sens descendant et non montant. Nous avons demandé qu’une affichette soit apposée pour donner au moins l’explication de ce choix en apparence absurde. En fait, cet escalator a toujours fonctionné dans le sens de la descente et compte tenu de l’usure des marches, il se bloquerait si on l’inversait. Pas forcément très satisfaisant mais au moins, il y a une raison…

Le budget du projet des Halles dépasse le milliard

Ce que nous annoncions depuis longtemps déjà a été confirmé officiellement cet été : le budget du projet des Halles, qui devait s’élever à 200 millions d’euros lors de son lancement en 2005, dépassera finalement le milliard d’euros. Pourtant, des « économies » ont été décidées, notamment sur deux postes, le Conservatoire (– 32 %) et la voirie (– 28 %). Cela tombe mal : la voirie des Halles est dans un état de délabrement avancé. Quant au Conservatoire, il est déjà privé d’auditorium : sur quelles dépenses va-t-on rogner encore ? Nous avons écrit le 26 juillet à Bruno Juillard pour lui demander de mettre l’Auditorium du Forum des Images, actuellement sous-utilisé, à la disposition du Conservatoire. Il ne nous a pas répondu pour le moment. Nous allons le relancer et lui demander en quoi consistent les économies annoncées.

Nos objectifs pour 2014

Géraldine AndréNotre association a désigné une nouvelle présidente, Géraldine André, qui a 35 ans, qui est très dynamique et qui est maman de deux enfants scolarisés à l’Arbre sec et à St Germain l’Auxerrois. Bravo à elle et merci à Gilles Pourbaix, qui a assuré avec brio la présidence de l’association pendant plusieurs années ! Et à Julien Pauchet qui l'a assurée pendant la campagne électorale.
Voici les objectifs que nous nous sommes fixés pour l’année 2014 :
- Participer au suivi du chantier des Halles afin de limiter les nuisances pour les riverains et usagers du site
- Obtenir une concertation sur le système de fermeture du futur quartier piéton élargi et sur son réaménagement
- Améliorer le fonctionnement des différentes aires de jeux des enfants (adaptation aux différents âges des enfants, horaires d’ouverture, conditions d’accès)
- Préparer la relance en 2015 de la fête du quartier dans le jardin des Halles
- Créer un groupe d’entraide sur les questions de nuisances sonores et de terrasses illégales
- Monter une opération « La rue est à nous » (à l’instar de ce qui a été fait rue Bachaumont dans le 2e)
- Organiser un repas de quartier (à l’instar du repas de quartier de la rue Montmartre dans le 2e)
- Obtenir que la gestion de l’auditorium du Forum des Images soit confiée au Conservatoire
- Soutenir concrètement les initiatives citoyennes ou conviviales prises par d’autres habitants ou associations du quartier et correspondant à nos valeurs
- Poursuivre le travail de réseau avec d’autres associations parisiennes et nationales
- Améliorer la présence d’Accomplir sur le web et les réseaux sociaux.
Si ces projets vous intéressent, n’hésitez pas à nous rejoindre ! Nous sommes actuellement un peu plus d’une centaine d’adhérents et nous avons besoin de bras et d’énergie pour mener tous nos projets à bien ! Contact : Géraldine au 06 72 81 01 90.

Bientôt un nouvel escalator porte Lescot

Depuis plusieurs mois, le grand « tube » de la porte Lescot est en panne dans les deux sens. Le centre commercial, qui a la charge de cet équipement, se refusait, jusqu’ici, à entreprendre les travaux nécessaires car, à l’issue du chantier, en 2016, le grand escalator de trois niveaux doit être remplacé par trois escalators d’un niveau, l’objectif étant d’inciter les voyageurs de la RATP à s’arrêter à chaque étage pour faire des achats dans le Forum…
Devant le préjudice que représente cette panne persistante, le centre commercial s’est finalement décidé à engager ces travaux et un nouvel escalator de trois niveaux va être mis en place d’ici la mi-juillet.
Pour limiter la dépense, un seul des deux escalators sera remis à neuf, et il reste à décider si ce sera l’escalator montant ou celui qui descend. Les commerçants souhaitent que ce soit l’escalator descendant, sans doute pour inciter les passants à se rendre dans le centre commercial… C’est oublier que cet escalator sert aussi aux usagers de la RATP, y compris ceux qui arrivent des aéroports et des gares lourdement chargés ! Même pour les clients du Forum, il ne semble pas très facile de les convaincre de descendre dans le Forum s’ils savent qu’ils devront remonter à pied. Nous espérons que le bon sens prévaudra !

Place Cassin avant / après

cassinNotre association a participé à la concertation sur le projet des Halles depuis l’origine et a conservé toutes les archives de ce projet, de façon à pouvoir, le moment venu, en tirer un bilan global : ce qui existait, ce que nous demandions, ce qui nous a été promis, ce que nous avons finalement obtenu, et à quel prix.
S’agissant de la place Cassin, le plan ci-contre, qui date de 2006, montre qu’à l’origine, l’architecte David Mangin prévoyait de supprimer purement et simplement la place Cassin et de masquer l’église St Eustache derrière plusieurs rangées d’arbres.
Grâce à nos multiples interventions, pétitions, manifestations, nous avons obtenu un compromis pour qu’un espace minimum soit maintenu devant le transept de St Eustache. Mais l’aménagement actuel n’est qu’une pâle imitation de la place Cassin, sans pelouses, sans fontaines, sans recul sur la façade de St Eustache, avec une Grosse Tête devenue dangereuse à escalader depuis qu’elle est perchée sur des gradins. Ce résultat justifiait-il de tels travaux et de telles dépenses ? A l’évidence, non !

Agrandissement de l’école St Germain l’Auxerrois : toujours pas gagné !

st germainEmmanuel Caldaguès, premier adjoint du maire du 1er, nous a demandé d’apporter un rectificatif suite à notre article du mois dernier concernant le projet d’agrandissement de l’école maternelle St Germain l’Auxerrois.
C’est par erreur que nous avons indiqué dans cet article la phrase suivante : « Lors d’une réunion qui s’est tenue en avril à l’école maternelle, son adjoint Emmanuel Caldaguès a dû reconnaître qu’aucun élément nouveau n’avait été apporté ». En effet, ce n’est pas Emmanuel Caldaguès qui a tenu ces propos, mais son collègue Jean-Baptiste Boussard, conseiller du 1er délégué aux écoles. A ce détail près, tout ce que nous avons écrit est vrai !
Pendant la campagne électorale, Jean-François Legaret a proclamé dans ses tracts « Extension de l’école maternelle St Germain l’Auxerrois : c’est gagné ! ». Or le dossier n’a pas avancé d’un pouce et, dans son mail de protestation, Emmanuel Caldaguès nous apprend même que l’occupant des locaux qui doivent servir à l’extension de l’école n’a toujours pas quitté les lieux ! Comment, dans ces conditions, le candidat Jean-François Legaret pouvait-il affirmer que « c’était gagné ? ». Ne sait-il pas qu’il peut parfois se passer très longtemps avant qu’un locataire parte, sans compter de la durée des études de faisabilité puis des travaux qui seront nécessaires pour mener ce projet à bien ? Cela fait déjà 7 ans que les parents réclament cet agrandissement : combien d’années à attendre encore ? Continuer la lecture de Agrandissement de l’école St Germain l’Auxerrois : toujours pas gagné !

Samaritaine : travaux en suspens

Le chantier de la Samaritaine a été interrompu sur décision du tribunal administratif suite à la requête déposée par la SPPEF (Société de protection des paysages et de l’esthétique de la France) et l’association SOS Paris contre la Ville de Paris.
samarC’est au nom du PLU (Plan local d’urbanisme) établi par la municipalité elle-même que le tribunal a pris sa décision. Selon ce texte, « Les constructions nouvelles doivent s’intégrer au tissu existant, en prenant en compte les particularités morphologiques et typologiques des quartiers (rythmes verticaux, largeurs des parcelles en façade sur voies, reliefs...) ainsi que celles des façades existantes (rythmes, échelles, ornementations, matériaux, couleurs...) et des couvertures (toitures, terrasses, retraits...) ».
De fait, l’architecture retenue par LVMH pour l’îlot situé le long de la rue de Rivoli cherchait clairement à contraster avec son environnement, notamment par le choix d’un unique matériau, le verre, alors que les bâtiments voisins combinent la pierre, le verre et le métal, et parce que les lignes du bâtiment projeté sont strictement verticales alors que les immeubles haussmanniens se caractérisent par les lignes horizontales. Continuer la lecture de Samaritaine : travaux en suspens

Forum des Images : l’auditorium sous-utilisé

auditoriumJusqu’à 2008, le Conservatoire, utilisait régulièrement l’Auditorium du Forum des Images. Avec la perspective de la création d’un auditorium dans la Canopée, il a été mis fin à cette mutualisation des salles. Aujourd’hui, sachant qu’il n’y aura finalement pas d’auditorium dans la Canopée, l’association des parents d’élèves du Conservatoire demande à pouvoir à nouveau disposer de l’Auditorium du Forum des Images, une grande salle de 440 places.
Elle a en effet constaté à de multiples reprises que cet auditorium est sous-utilisé. Les jeudis 3 avril, 10 avril et 8 mai, par exemple, aucune programmation n’était prévue dans cette salle. Or, tous les jeudis, les élèves et personnels du Conservatoire du Centre doivent se rendre dans le réfectoire du lycée Turgot (3e arrondissement) pour les répétitions de l’Orchestre symphonique du Centre. De même, les samedis 5 avril et 19 avril, alors que les salles du Conservatoire étaient saturées et que des cours se déroulaient dans les couloirs, l’auditorium du Forum des Images a été occupé respectivement pendant 1h16 et 2h30 seulement.
Manifestement, la gestion des équipements collectifs des Halles est sous-optimale. Sur un site aussi réduit, il est absurde de ne pas organiser une mutualisation des locaux.
Pour le moment, cette demande semble rejetée par la direction de la Culture. Pourquoi ? Nous demandons à Bruno Julliard, Premier adjoint de la Maire de Paris et adjoint à la culture, d’organiser une concertation sur ce sujet, afin de trouver des solutions et de pouvoir enfin offrir aux élèves du Conservatoire une salle de répétition et de concert digne de leur talent.

De l’espace pour les joueurs de boules dans le futur jardin

pétanque 2Dominique Hucher, chef du projet de rénovation des Halles, nous a transmis le plan du futur jardin ci-contre : la bande hachurée en rouge au sud du jardin, sous les arbres, représente la zone qui sera couverte d’un revêtement en « stabilisé », propice au jeu de boules. Il faudra pour cela attendre que la cité de chantier soit démontée et que la future aire de jeux des tout petits soit créée, de façon à ce que l’actuelle aire de jeux provisoire puisse à son tour être supprimée et céder la place aux joueurs de pétanque.

Lancer la restauration de la fontaine des Innocents

Fontaine des InnocentsLors du dernier conseil d’arrondissement l'association Accomplir a demandé au Maire du 1er Jean-François Legaret s’il voulait bien relancer le projet de restauration de la fontaine des Innocents.
Des études ont été menées il y a quelques années et un devis avait même été réalisé mais nous n’avons pas d’informations plus précises à ce sujet. Loïg Raoul, conseiller d’opposition, a indiqué que ce projet figurait en bonne place sur la liste « d'investissements prioritaires » sur le patrimoine de la Ville. M. Legaret a accepté de présenter un vœu en ce sens au Conseil de Paris. Sans doute faudrait-il envisager un projet cofinancé public/privé sur le modèle de ce qui vient d’être fait pour la « ceinture de lumière » de l’Opéra. Il est probable qu’un grand nombre d’habitants et de commerçants seraient d’accord pour contribuer, même modestement, à la rénovation de cette fontaine, l’un des plus beaux ornements du 1er arrondissement. Nous attendons avec impatience le dépôt du vœu du maire du 1er et son résultat.
Plus d'infos sur la Fontaine des Innocents sur le site Wikipedia.