Menaces contre la Commission du Vieux Paris

Serres AuteuilLe Canard enchaîné a révélé que les travaux de la Commission du Vieux Paris, institution chargée depuis 120 ans de veiller au patrimoine parisien en examinant tous les permis de construire, ont été interrompus par la nouvelle Maire de Paris. Celle-ci n’a en effet toujours pas procédé, depuis les élections, au renouvellement des 40 experts et 15 élus composant cette commission.
Elle souhaite au préalable « redéfinir les missions de la commission ». Selon le Canard, la Commission ne pourra désormais plus s’auto-saisir : elle ne sera autorisée à donner son avis que sur les cas spécifiés par la Mairie de Paris, et ces avis resteront secrets. La composition de la commission devrait également être « modernisée » et « élargie ». On peut s’attendre à y voir figurer des personnalités plus accommodantes que les précédentes.
Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo semblent avoir très mal supporté que la commission ait eu l’audace de donner un avis négatif sur la démolition d’une partie des serres d’Auteuil, de la halle Freyssinet, ou encore des immeubles de la Samaritaine côté Rivoli. En 2011, déjà, Bertrand Delanoë avait interdit à la Commission d’émettre un avis sur le devenir des Serres d’Auteuil ! L’ancienne présidente de la Commission, l’historienne Marie-Jeanne Dumont, avait été remerciée, et son successeur s’était fait interdire de communiquer avec les journalistes : du jamais vu depuis la création de la Commission en 1897.

Pourtant, il faut rappeler que les avis de la Commission sont purement consultatifs. Mais apparemment c’est encore trop pour nos édiles, car « Les associations se servent de ces avis pour contester les décisions de la Ville devant les tribunaux ». Si les décisions de la Ville mettent en danger le patrimoine parisien, n’est-il pas légitime que les associations et les juges puissent s’appuyer sur l’avis des experts pour les contester ? La Mairie de Paris ne devrait-elle pas, elle aussi, être attentive à l’avis des spécialistes et des historiens ? N’en a-t-elle pas besoin pour résister à certains lobbies particulièrement puissants ? La Ville de Nantes, qui avait supprimé sa Commission du Vieux Nantes, l’a regretté et a reconstitué cette commission en 2008 sous le nom de « Forum Nantes Patrimoine ».
Une pétition a été lancée sur internet. De notre côté, nous allons écrire à Anne Hidalgo pour lui demander de préserver les attributions de la Commission du Vieux de Paris et de garantir son indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.